Le Concours Complet - Mode d’emploi

La discipline ?

Le Concours Complet d’Equitation est une discipline qui s’apparente au triathlon.

En effet, la discipline se compose de trois épreuves :

  • Le dressage : Le cavalier et son cheval exécute une série d’une vingtaine de figure imposé par un programme appelé « reprise » sur un terrain rectangulaire de 60m sur 20m. Ils seront évalués par un jury qui notera sur 10 chaque figure en fonction de l’aisance et la fluidité des mouvements effectués.
  • Le cross : Cette épreuve est spécifique au concours complet. Il s’agit d’un parcours d’obstacles fixes et naturels en pleines nature. Le cheval et le cavalier vont donc devoir sauter des obstacles de différents profils sur un terrain varié (eau (appelé gué), plaine, bois…) sur une longue distance avec un rythme soutenu. L’alliance d’obstacles fixes et d’une vitesse élevée garantit une épreuve spectaculaire mais difficile et comportant des risques pour le cavalier comme pour le cheval.
  • Le saut d’obstacles : Le couple doit franchir une douzaine d’obstacle mobiles sans faire tomber de barres et sans s’arrêter devant un obstacle. Cette dernière épreuve est mise en place pour évaluer la fraicheur du cheval après le cross (un cheval fatigué sera plus facilement amené à faire des fautes ou à refuser un obstacle).

Les chevaux de cette discipline doivent donc être à l’écoute, franc et endurant afin de pouvoir être performant durant les trois épreuves.

Le classement final est donné par le total de points obtenus à la suite de ces trois épreuves : la note de dressage ajouté au nombre de points de pénalité obtenus lors du cross (refus du cheval devant l’obstacle, dépassement du temps maximum accordé) et du saut d’obstacle (chute d’une barre, refus, dépassement du temps maximum accordé). Si le cavalier chute durant l’une des épreuves, il est éliminé et ne pourra pas participer aux autres épreuves. Le couple obtenant le total de points le moins élevé gagne.

La compétition internationale :

Lors des compétitions internationales, les épreuves se déroulent sur plusieurs jours. Etant donné la difficulté demandée aux couples lors des épreuves, deux visites vétérinaires sont effectuées durant le concours : une première avant la première épreuve (le dressage) afin de s’assurer que l’état général du cheval lui permet de concourir à un tel niveau, et une seconde après le cross afin de s’assurer que le cheval ne s’est pas blessé et qu’il n’est pas trop fatigué pour effectuer la troisième et dernière épreuve (le saut d’obstacles).


Les acronymes à connaître :

  • CCE : Concours Complet d’Equitation
  • CCI : Concours Complet International
  • 1*, 2*, 3*, 4* : Le nombre d’étoiles indique le niveau de l’épreuve internationale (1* étant le plus faible au niveau international et 5* étant le niveau le plus élevé)
  • S et L : S signifie court et L signifie long, c’est une indication de la distance de l’épreuve de cross. Un CCI court a donc un cross moins long qu’un CCI long. Aussi, sur les épreuves dites « courtes », le Cross et le saut d’obstacles peuvent se courir sur une même journée.